Projet ReCup : Mission de recyclage des pots de yaourt dans les restaurants d’entreprises

Projet Recup : Késako ?

La mission de recyclage des pots de yaourt 
dans les restaurants d’entreprises, késako ?

 

  • Quelle est la vision, l’ambition du projet ?

 

Ce projet, appelé projet ReCup est un projet de recherche et développement visant à créer une filière durable et viable de recyclage des pots de yaourts en PLA et en PET.

 

  • Qu’est ce qui est mis en place pour atteindre cette ambition ?

 

Le projet ReCup est mis en place suite à la réponse de Danone et Nestlé à l’appel à projet “développement du recyclage et de la valorisation des emballages ménagers en plastique” lancé par CITEO. Il a pour vocation de tester et développer une filière durable et viable pour le recyclage des pots de yaourt en PET et en PLA. 

Comment ? En mettant en action l’ensemble des acteurs de la filière de tri et de recyclage pour collecter un maximum de pots de yaourts pour avoir assez de matière et permettre le recyclage in situ.

 

Pourquoi les pots en PLA et PET ?

  • Le PLA ?

 

Depuis mars 2019 les pots de la marque les 2 Vaches sont en matière d’origine végétale.

Le PLA est un matériau avec des qualités essentielles :

 

  • issu de matières premières renouvelables
  • fabriqué à partir de canne à sucre non OGM
  • recyclable : c’est ce que nous allons chercher à développer
  • biodégradable
  • compostable industriellement : c’est ce que nous allons chercher à développer

 

L’objectif du passage des packagings en PLA est de réduire l’empreinte carbone des emballages (réduction des émissions de gaz à effet de serre). Ce n’est pas encore une solution parfaite, mais c’est une évolution qui s’inscrit dans la lutte contre le réchauffement climatique en évitant de produire du plastique à base de pétrole.

 

  • Le PET ?

Pourquoi tous ces pots ne sont pas encore recyclés aujourd’hui ?

Polystyrène – PS : Les pots en PS ne sont que nouvellement triés dans 185 collectivités locales où les habitants peuvent trier tous les emballages en plastique depuis les extensions de consignes de tri. Le polystyrène trié et préparé sera ensuite incorporé dans des unités industrielles de production de plastique de Total situées à Carling (France) et Feluy (Belgique).

 

Polylactic acid – PLA : les quantités actuellement sur le marché rendent difficile le développement d’une filière de recyclage pérenne. De plus le scénario de fin de vie optimale n’est pas définie à date.

 

Polyethylene terephthalate – PET : les pots et barquettes en PET sont mélangés aux bouteilles et flacons dans les territoires en extension des consignes de tri. En faible proportion, les pots et barquettes ne posent pas de problème. En revanche, quand leur proportion augmente (ce qui sera le cas à terme), ces nouveaux emballages perturbent des process initialement dédiés au bouteilles (perte de rendement et problèmes qualité). Il devient alors nécessaire d’isoler la fraction « pots et barquettes » et de développer des procédés de recyclage spécifiques. Ce projet (comme d’autres sélectionnés par CITEO) contribuera à cet objectif.

Quelles sont les dates clefs, les acteurs et les étapes du projet ?

  • Quelle est la construction du projet ? 

 

Le projet ReCup a une durée de 6 mois découpé 3 phases : 

 

1.Collecte des pots de yaourts en plastique auprès des établissements de restauration

2.Tri des pots de yaourt en plastique post-consommation au stade industriel

3.Recyclage / Compostage des pots de yaourt en PET et PLA

 

  • Quels sont les acteurs ? 

 

Pour ce projet, Danone rassemble tous les acteurs nécessaires à la chaîne afin de tester plusieurs techniques de tri et de recyclage. 

 

Danone : le leader du projet, et un des principaux producteurs de pots de yaourt en France

Les Prés Rient Bio et sa marque bio Les 2 Vaches : première marque de Danone à lancer des pots de yaourt en PLA sur le marché français en mars 2019. Ils fourniront des informations sur les territoires et les points de vente où l’on peut collecter des pots de yaourt en PLA

Yoyo : outil de mobilisation des citoyens au tri et au recyclage, sera responsable de la phase de collecte

Arpège : leader de la restauration d’entreprise en Ile-de-France

CKFD : spécialiste de la collecte et tri des déchets recyclables, va soutenir le projet en testant le tri manuel sur son site

Veolia : opérateur de gestion des déchets

Total Corbion PLA : Le producteur de résine PLA et le recycleur de produits chimiques du PLA post-industriel effectueront le test de recyclage des produits chimiques dans ses installations en Thaïlande.

NatureWorks : producteur de résine PLA, soutiendra le projet en termes d’expertise sur les différentes étapes de la chaîne de valeur, notamment la phase de recyclage

Nestlé : multinationale et l’un des principaux acteurs de l’industrie agroalimentaire de la planète avec plus de 2000 marques

Looplife polymers : recycleur de polymères biosourcés et de polyoléfines, soutiendra le projet en réalisant l’essai du recyclage mécanique du PLA.

Les alchimistes : start-up fournissant des solutions locales de collecte de biodéchets et de compostage industriel dans les zones urbaines

CITEO : apporte conseils et solutions à ses clients – entreprises de l’industrie, du commerce, de la distribution et des services de grande consommation – afin de les aider à exercer leur responsabilité liée à la fin de vie des emballages et des papiers, et ce dans des conditions économiques optimales.

Et après ?

  • Que deviennent de pots de yaourts qui seront recyclés ?

 

Les pots récoltés dans le cadre du projet serviront à alimenter des essais de recyclage (réutilisation de la matière en boucle fermée ou en boucle ouverte) ou de compostage (valorisation sous forme d’amendement)

 

  • Que deviennent les pots de yaourts faits à base d’autres plastiques ?

 

Cf paragraphe sur le PS

 

  • Et après le projet ReCup que se passe t-il des pots de yaourts ?

 

Le projet devra permettre de statuer quant à l’intérêt technique, économique et environnemental des solutions testées. Il permettra également de définir des règles d’eco-conception qui faciliteront le recyclage. Si l’ensemble des éléments sont validés les pots de yaourt seront orientés vers ces nouvelles filières.

©2020 Yoyo SAS Tous droits réservés
Photos : Thomas Louapre Design : Les indiens Développement : Bigint